Revenir au site

Des Tarins tentent d'obtenir la nationalité française pour pouvoir skier à Val Thorens

Suite à l'interdiction de ski pour les locaux, les administrations sont submergées : des milliers de tarins tentent de  devenir français pour prétendre au statut de touriste et ainsi pouvoir  skier à Val Thorens et Les Ménuires.
"Bien plus qu'un bout de papier, être touriste c'est d'abord un état d'esprit"
Cette situation met mal à l'aise les autorités. En effet, le label touriste (A.O.C ou A.O.P) n'est pas déterminé selon la nationalité mais correspond à un ensemble de critères bien précis.
"Qui peut croire qu'un tarin puisse boire un coca (sic) à 19 € (re-sic) ?"
En effet, comment imaginer qu'un Tarin puisse accepter de passer des heures dans les bouchons ? Ou encore de manger une fondue achetée en barquette, contenant 0% de Beaufort, acheté 56€ la part au Sherpat de la station ?
Des habitants de la vallée commencent à porter des bonnets à ponpon fluo pour s’imprégner de leur nouveau statut.
Cette interdiction faite aux locaux commence à poser de sérieux problèmes de santé publique. Depuis quelques jours il n'est pas rare que les pompiers ramassent dans les rues des Tarins hagards, titubant les mains tremblantes, hurlant qu'ils veulent skier. Ces scènes déchirantes donnent lieu à des phénomènes d'entre-aides mondiale : un groupe facebook regroupant 153000 Inuit de l'antarctique se propose déjà d'envoyer des colis de neige de première nécessité dans les heures à venir.
Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OKAbonnements générés par Strikingly